Version 1.2~Eternal Youth {Pour public averti°}
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Simonne de Succinifera

Aller en bas 
AuteurMessage
Simonne de Succinifera

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 24
Localisation : Où donc voulez-vous que je sois?
Métier : Artiste
Date d'inscription : 12/08/2007

Feuille de personnage
État: Humain
Alignement: Bien
Lieu de résidence permanent: Nouvelle-Orléan

MessageSujet: Simonne de Succinifera   Lun 13 Aoû - 16:06

Nom:de Succinifera

Prénom:Simonne

Âge:16 ans

Surnom:-

Métier:portraitiste et sculpteure

Description physique: Simonne, depuis ses sept ans, a ses cheveux noirs longs. La raison: sa mère les portaient ainsi avant de mourire. Derière son toupete se cachent deux soucils fins. Ceux-ci encadrent bien des yeux noirs, hagars, triste et mélancolique mais très détailleurs. son nez fin et retroussé s'ouvre sur de petite lèvres fines et pales. Sa peau est légèrement plus foncée que ses lèvres. Son cou est entouré de multiples bijoux dont un médaillon bleu pale. Il contient une meche de cheveux appartenant à sa mère. Son corps frèle et mince donne l'impression qu'il va s'effondrer si on le secoue trop violament. Simonne porte toujours des vêtements épurés. Ceux ci sont généralement blanc ou de couleue pastel.

Description morale:Simonne est une jeune femme introvertie et timide n'accordant pas sa confience à n'importe qui. Mais une fois qu'elle s'est lier d'amitié avec quelqu'un, sa loyauté est à toute épreuve. Elle se fendrait en quatre juste pour fair plaisir à ses amis. elle s'oublis parfois. elle est distante et son coeur est aussi fragile que de la porselaine(a cause des gros deuils vécus en bas age). Simonne est une femme rêveuse, distraite et maladroite. Avec le temps, elle a appris à se batre mais elle déteste la violence et à peur du sang. C'est une femme qui ne cherche pas un destin extraordinaire. C'est une fille qui a de la dificulté à diriger un grope de personne. En fait, Simonne est le genre de personne qui préfère se faire diriger que de diriger.

Histoire:Peu de temps après la naissance de Simonne, sa mère tomba gravement malade. La famille déménagea à Paris pour etre plur proche d'un hopital. personne ne comprenait le mal dont la mère de Simonne soufrait. Elle toussait et crachait du sang. Malgré cela, sa mère continua sa vie comme si se n'était rien. Elle cuisinait, riait, jouet avec Simonne, ect. Elle vécue comme cela pendant les septs premières années de la vie de Simonne. Un jour, un voisin vint frapper à la porte. Sa mère étant sortie, son père vint ouvrir Simonne le suivant.

-S'cusez- moi de vous dérangermais j'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer.

-Ah bon... C'est quoi ?

-Veuiller me suivre.

Simonne et son père suivirent l'homme. Quelque rues plus loin, ils virent un approupement de gens. L'homme leur fraya un chemin. rendus au millieux, Simonne sentie ses yeux se renplirent d'eau. Elle venait de voir sa mère couchée sur le ventre dans une petite mare de sang. Un filet du liquide rouge coulait de la comissure de ses lèvres. Ses yeux était ouverts mais inanimés. Simonne releva les yeux et elle vit pour la première et la dernière fois son pere pleurer. «C'est sans doute sa maladie...»dit-il lugubrement.
Pour sa pare, Simonne était effrayée. Elle avait peur du sang. Avant, quand elle avait quatre ou cinq ans, si elle se blèssait s'était le drame. Pas parce que ça faisait mal mais seulement parce qu'il y avait du sang. (revenons a l'histoire)quand le père de Simonne retourna sa femme sur le dos, celle-ci remarqua deux trous dans son cou. (victime d'Armant)

À partire de ce moment, son père commença à boire. Il dépensait toutes ses économies dans l'acool. Plus le temps passait, plus il devenait mal en point et oubliait Simonne. Peu de temps après, son père vis qu'il ne lui restait plus assez d'argent pour faire vivre lui et sa fille.Simonne avait alor neuf ans. Un soir alors qu'il pleuvait fort, il envoya sa fille chercher une couverture de laine qu'il prétexta avoir oublié chez un ami. Il savait cepandant que Simonne se perdrait dans les rues de son petit village d'Espagne(ils étaient retourné vivre en Espagne après la mort de sa femme). C'est ce qui arriva. Simonne se perdit. une passante l'apostropha alors qu'elle cherchait un point de repère.

-t'est perdue?

-oui...snurfdit-elle en larme.

-Suis moi.

La femme l'entaina dans une auberge tout près de la frontière Espagne- France. Elle la fit entrer. tout de suiteen entrant, Simonne se setit en sécurité. La bonne femme monta en vitesse les esqualier puis les dévala tout aussi rapidement, mais cette fois, avec une pile de linge et une serviette dans les bras.

-sèche-toi vite, mon enfants! Une grippe, ça s'attrappe vite! dit-elle en lui tendant une serviette.

-Merci...répondis Simonne en se sechant.

-Comment t-appelle tu?

-Simonne...

-Simonne quoi?

-de Succinifera...

-moi, c'est madame Persaveça. tien, enfile ça.

Simonne enfila une robe chaude, mangea puis s'endormis.

Quelques temps après, Simonne fut adopté par madame Persaveça et son mari. Monsieur et madame Persaveça se rendirent vite conte que Simonne était douée en art. à quatorze ans, ils l'envoyèrent faire ses études à Paris. Après ses étude(qui durèrent deux ans), faute de travail, elle pris le bateau et partit en Nouvelle-Orléan.


Coeur: libre

Orientation:Hétérosexuelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat de Lioncourt
Admin
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 26
Citation : "Le mal n'est qu'un point de vue. Dieu tue à l'aveuglette, et nous ferons de même."
Métier : Aristocrate
Date d'inscription : 30/07/2007

Feuille de personnage
État: Vampire
Alignement: Mal
Lieu de résidence permanent: Nouvelle-Orléan

MessageSujet: Re: Simonne de Succinifera   Lun 13 Aoû - 16:50


Juste surveiller un peu la syntaxe et l'orthographe.Sinon c'est très bien,je suis..ébahie Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampyre.superforum.fr
 
Simonne de Succinifera
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vallerand, Simonne
» Jacques-Bilodeau,Simonne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Cercueuil :: Présentations-
Sauter vers: